"J'accouche par moi-même: simplement et en intimité" - témoignage d'une aventure

DSC_0143

 

En étant femme, il peut arriver des fois d'être enceinte... cela est d'ailleurs une expérience assez répandue sur cette planète! On pourrait en déduire, simplement, que l'accouchement est la manière naturelle dont les humains (et pas que) naissent.

 

Bizarrement, dans la société occidentale moderne, il s'avère pourtant un étrange phénomène: on ne sait plus accoucher! On va dans des hôpitaux et on laisse gérer ça par quelqu'un de spécialisé... Souvent, par un Mr Gynéco qui pour des raisons physiques claires, n'a jamais été ''enceint'' - et ne le sera jamais. On espère que ça va se passer vite et qu'on va se souvenir de la douleur le moins longtemps possible... 

 

À 22 ans, c'était mon tour de contribuer à la perpetuation de l'espèce: j'attendais un bébé. Et, franchement, je ne me voyais pas du tout le faire naître dans un endroit où on soigne les malades! Avec le co-protagoniste de ma grossesse (alias, le futur papa), je suis partie à la recherche des autres options possibles. Heureusement, Mère Nature a bien pensé les choses, et elle a prévu 9 mois de préparation à la parentalité!

 

Comment reprendre connaissance de mon corps, me connecter à mon instinct animal, toucher à mon pouvoir de donner la vie?

 

Nombreuses rencontres m'ont accompagnées dans cette évolution: les habitants des éco-villages de Corsavy (Pyrénées) et Beneficio (Sierra Nevada), la communauté crudivore Amoraleza et l'école holistique pour sages-femmes Da-a-luz de Vanessa Brooks, en Andalousie.

 

                             7 

[Le peuple du changement: hommes et femmes à la recherche d'autonomie]

 

C'est là-bas que je me suis retirée pendant les derniers 4 mois de grossesse: dans le temps ralenti de la montagne, j'ai pris connaissance des techniques pour accoucher soi-même, dans l'intimité familiale. L'utilisation des plantes, le rôle des hormones et du mental, la préparation du nid et de ma conscience... ça a été une série incroyable de découvertes surprenantes.

 

Une multitude de livres m'ont inspiré aussi: les classiques de Ina May Gaskin (États -Unis) et les études de Michel Odent (France), génialement résumées dans le livret ''Les besoins essentiels d'une femme qui accouche'' de Ruth Ehrhardt (Afrique du Sud)

- [préfacé par Michel Odent, traduit et édité par moi meme et disponible en vente sur ce site: https://www.amanitalibera.com/le-livre/ ] -

 

 

 51a5LfrJrHL._SX331_BO1,204,203,200_

 

Mais surtout, la meilleure manière de cumuler de la confiance dans mes possibilitées d'accoucher facilement, a été d'écouter un incroyable nombre de témoignages de femmes courageuses et d'hommes engagés.

 

 

Finalement, le plus beau bébé du monde était prêt à naitre: j'ai accouché une nuit de février, après seulement 3 heures de contractions, sous l'oeil central de notre yourte en plein milieu de la montagne. La petite Serena a été accueillie dans ce monde par les mains de son père, et au chaud du feu du poil nous avons savouré, seuls, ces premiers instants d'intimité familiale. Mon amie sage-femme n'est arrivée que le lendemain, pour nous visiter et surtout nous ramener du gâteau.

 

DSC_0395

[Nina, ma super sage-femme, en train de peser ma nuovelle née.

Sa petite Asa lui accompagne dans son travaille]

 

Une semaine plus tard, ma meilleure amie a accouchée aussi dans son mazet a côté , et cette même année la montagne a accueilli une dizaine de bébés, tous nés à la maison sans complications. Aux futurs parents, j'ai envie de dire que la clé d'un accouchement fluide, c'est la confiance. La confiance en vous-même, dans le bébé qui veut naitre, envers votre partenaire et tous ceux qui serons là pour vous soutenir. La confiance, c'est tout ce dont vous avez besoin: savourez l'aventure, et laissez le corps humain faire le reste (il s'y connaît)!

 

Accoucher soi-même, c'est reprendre le pouvoir sur nous et la naissance de nos enfants. C'est une merveilleuse découverte et un honneur que la vie nous fait, autant aux femmes qu'aux hommes: engagez-vous pour la vie et la liberté, ceci est notre révolution silencieuse.

 

 

sandra isa yo [Femmes libres, enfants libres: sur le chemin de la parentalité consciente]

 

- Les liens -

 

Découvre ''Mme Ocytocine, l'hormone de l'Amour",

mon Spectacle engagé pour la Naissance Libre

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0